Énergies renouvelables

Des engagements réciproques pour un réseau de chaleur vert, grâce à la géothermie profonde

Des engagements réciproques pour un réseau de chaleur vert, grâce à la géothermie profonde

Lundi 9 octobre, Robert Herrmann, Président de l’Eurométropole de Strasbourg, Claude Froehly, Maire d’Illkirch-Graffenstaden et Marc Kugler, Directeur Général du groupe ÉS, lancent le chantier de la centrale de géothermie profonde qui alimentera le futur réseau de chaleur de la Ville d’Illkirch-Graffenstaden, en présence de Jacques Bigot, sénateur et Anne-Michèle Delange, Directrice régionale déléguée de l’ADEME.

Les forages préparatoires et la signature du protocole d’accord pour garantir que le nouveau réseau de chaleur s’alimentera en géothermie, constituent le point de départ d’un chantier qui se poursuivra pendant 3 ans.

L’Eurométropole de Strasbourg conduit depuis plusieurs années une politique de transition énergétique privilégiant les ressources locales et renouvelables de façon à garantir son indépendance dans les années à venir.

La Ville d’Illkirch-Graffenstaden, après un premier Bilan Carbone réalisé en 2004, s’est investie dans la réduction des émissions des Gaz à Effet de Serre à travers un Plan Climat Territorial. La Ville développe ainsi des initiatives toujours plus nombreuses pour réussir sa transition énergétique.

En 2010, elle a confié à ÉS des études sur l’évaluation de ses ressources en géothermie profonde et sur la valorisation de la chaleur pour la Ville d’Illkirch et ses alentours, en vue de la mise en place d’une centrale géothermique.

ÉS, premier énergéticien régional multi-énergies, acteur de référence pour la transition énergétique, place les énergies renouvelables, telle que la géothermie profonde, comme l’un des axes de son développement au service du territoire. ÉS développe son expertise unique et ses compétences en géothermie profonde depuis plus de 25 ans. Du site de recherche de Soultz-sous-Forêts jusqu’à la mise en service en 2016 des deux premiers projets industriels français, ÉS est le premier partenaire alsacien des projets de géothermie profonde.

La signature du  protocole d’accord entre ÉS et l’Eurométropole de Strasbourg, prévoyant l’alimentation du futur réseau de chaleur en énergie géothermale, constitue le point de départ de ce chantier attendu.

Disposer localement d’une importante source d’énergie renouvelable, non polluante et non tributaire des aléas climatiques, est un atout exceptionnel pour développer l’activité, la compétitivité, et l’emploi. La chaleur géothermique pourra être utilisée autant pour l’alimentation du réseau de chauffage urbain que pour les besoins des activités industrielles du parc d’Innovation d’Illkirch-Graffenstaden. Le futur réseau de chaleur développé par l’Eurométropole de Strasbourg alimentera en énergie, majoritairement issue de la géothermie, notamment des équipements municipaux d’Illkirch-Graffenstaden, des logements sociaux, le quartier des Prairies du Canal, ainsi que divers bâtiments du Parc d’Innovation des entreprises souhaitant passer à l’énergie verte.

Ainsi, grâce la volonté politique de l’Eurométropole et de la Ville d’Illkirch-Graffenstaden, et à l’engagement industriel d’ÉS, la transition énergétique se construit pas à pas et fait émerger une ville plus propre et plus sûre, à même d’assurer un confort durable à ses habitants. 

Chiffres clés du projet

  • Température prévisionnelle de l’eau géothermale : 150 °C
  • puissance thermique programmée : 26 MW
  • énergie thermique produite : 205000 MWh/an
  • émissions de CO2 évitées : 11 000 tonnes/an

Toutes les informations sur le projet seront bientôt disponibles sur le site internet dédié : geothermie-illkirch.es.fr

Pour en savoir plus sur la politique énergétique de l’Eurométropole de Strasbourg : strasbourg.eu