Finances

Des résultats semestriels en hausse

Des résultats semestriels en hausse

Le Conseil d’administration d’Électricité de Strasbourg S.A. réuni le 28 juillet 2017 a arrêté les comptes consolidés du 1er semestre 2017, dont les éléments clefs s’établissent comme suit, en normes IFRS :

En M€

30 juin 2016

30 juin 2017

Variation

Juin 2017/2016

Chiffre d'affaires

439,8

428,0

-2,7%

Résultat opérationnel courant(1)

46,0

53,6

+16,6%

Résultat opérationnel

45,2

50,5

+11,8%

Résultat net part du Groupe

28,2

31,1

+10,2%

Résultat net courant(2)

28,7

33,1

+15,2%

(1)         Présenté conformément à la recommandation 2009-R-03 du Conseil National de Comptabilité (CNC)

(2)         Correspond au résultat net part du groupe, retraité des éléments non récurrents du résultat opérationnel nets d’impôts

Le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 428,0 M€. La baisse de 2,7% par rapport au 1er semestre 2016 résulte de la fin des ventes d’électricité aux gestionnaires de réseaux pour couvrir leurs pertes réseaux (-37 M€), partiellement compensée par une augmentation du chiffre d’affaires en gaz (+10 M€). Le solde (+15 M€) provient principalement de la comptabilisation d’opérations liées à la régulation des marchés. Le climat, comparable à celui du 1er semestre 2016, a quant à lui peu fait varier le chiffre d’affaires.

Le résultat opérationnel de 50,5 M€ est en hausse de 11,8% par rapport au 1er semestre 2016, grâce en particulier à une bonne maîtrise des charges opérationnelles et à d’autres produits non récurrents.

Le résultat net part du groupe ressort à 31,1 M€, en hausse de 10,2% par rapport au 1er semestre 2016.

Faits marquants du 1er semestre 2017 :

Distribution d’électricité : pour satisfaire à l’évolution du Code de l’énergie, Électricité de Strasbourg a transféré le 1er mai 2017, avec effet rétroactif au 1er janvier 2017, son activité de gestion du réseau de distribution d’électricité à une filiale créée à cet effet, Strasbourg Électricité Réseaux .

Cette opération n’a pas d’impact sur les comptes consolidés du Groupe, Strasbourg Électricité Réseaux étant consolidée à 100% par intégration globale.

Le gestionnaire du réseau d’électricité a maintenu au 1er semestre sa bonne performance opérationnelle et son haut niveau de qualité d’alimentation.

Les Pouvoirs publics ont continué leurs travaux sur le projet de décret modifiant les modalités de la péréquation des charges de distribution d'électricité entre les gestionnaires de réseaux publics de distribution d'électricité. Les modalités de ce décret pourraient conduire à une augmentation de la contribution de Strasbourg Électricité Réseaux au fonds de péréquation.

Fourniture d’électricité et de gaz naturel : dans un contexte de plus en plus concurrentiel, les parts de marché d’ÉS Énergies Strasbourg sont restées relativement stables. ÉS Énergies Strasbourg a par ailleurs poursuivi le développement des services payants associés à la commercialisation.

Services énergétiques : l’activité a été pénalisée par des conditions climatiques défavorables au 1er semestre.

Production d’énergies renouvelables : la centrale biomasse mise en service en décembre 2016 n’a pas encore atteint son régime nominal. Les opérations en cours devraient permettre d’atteindre ce régime nominal au 2ème semestre.

L’exploitation des deux centrales géothermiques mises en service en 2016 (production de chaleur à Rittershoffen et d’électricité à Soultz-sous-Forêts) est conforme aux prévisions.